Check-List Création de Site

Liste de contrôle pour tout nouveau site Internet

Facile de lancer un nouveau site Internet …… Cependant, l’installation du CMS (Content Management System ou système de gestion du contenu) n’est que le premier pas : vous devez veiller à ce que votre site Internet soit aussi convivial que possible, tant pour vos visiteurs que pour les moteurs de recherche. Quand vous lancerez votre site Internet, vous devrez éviter les problèmes qui risquent de faire fuir vos visiteurs et avoir un impact négatif sur son classement par les moteurs de recherche.

Voici donc notre liste de contrôle de tâches importantes à remplir pour le lancement de tout site Internet.

AU PROGRAMME :

  • Les éléments à prendre en compte quand on choisit son sujet
  • Les principales étapes de la création d’un site Internet
  • Les priorités pour garantir un lancement sans problèmes

Quelques questions importantes à vous poser dès le départ :

  • Les principaux mots clés de votre sujet font-ils l’objet d’un volume de recherches suffisant ?
  • Votre sujet est-il d’actualité et le restera-t-il ?
  • Votre sujet est-il porteur de revenus ?

Le bon nom de domaine

La première étape du lancement d’un nouveau site Internet est le choix de son nom.
Différentes approches s’offrent à vous : vous pouvez le composer à partir d’un ou deux termes pertinents pour qu’on sache immédiatement de quoi il traite. Vous pouvez aussi choisir un nom de marque plus abstrait pour votre blog/entreprise et en faire son nom de domaine. L’avantage d’un nom de marque est qu’il est moins figé et peut accompagner l’évolution de votre activité. Le nom de domaine idéal couvre les deux aspects.

Choisir un hébergeur

Quand on crée son premier site Internet, il faut trouver un service offrant un bon rapport qualité/prix. De nombreux hébergeurs professionnels proposent des tarifs de base démarrant à quelques euros par mois. Les sites sous CMS ne sont pas très exigeants, mais il est utile de comprendre ce qu’offre l’hébergeur en matière de base de données SQL et d’accès PHP, qui sont les technologies sous-jacentes à votre site. Demandez-lui aussi s’il est facile de passer à un plan d’hébergement offrant plus de fonctionnalités.

Installation du CMS

Une fois choisi le CMS, soignez bien son installation. Cherchez des instructions détaillées à cet égard, sur YouTube par exemple, pour résoudre tout problème éventuel. L’installation est un processus qui peut sembler intimidant, mais vous ne risquez rien. Si vous vous heurtez à un obstacle, il vous suffit de tout reprendre depuis le début.

N’installez que les plugins les plus importants

Les systèmes de gestion du contenu peuvent être enrichis à l’aide de plugins et fonctionnalités supplémentaires. WordPress propose des plugins très utiles, spécialement conçus pour les nouveaux blogs. Cependant, n’allez pas trop loin. Chaque plugin ralentit le CMS et si vous installez des plugins mal mis à jour, vous risquez aussi de compromettre la sécurité de votre site. Installez de nouveaux plugins pour répondre à vos besoins.

Une belle présentation

Les premières impressions comptent : la présentation de votre site Internet doit convenir à votre sujet. Son utilisation doit être agréable et logique. Utilisez les bonnes couleurs, des polices homogènes, un logo professionnel et autres éléments graphiques et votre site aura un impact positif sur vos visiteurs.

Veillez à ce qu’il fonctionne parfaitement

Avant de lancer votre nouveau site Internet, éliminez toute erreur technique. Vous pouvez réaliser un contrôle technique du HTML et du CSS de votre site pour vérifier que son code est valide : voir validator.w3.org pour un complément d’information. N’oubliez pas d’en tester l’utilisabilité avant de le lancer : vérifiez que le texte, les images et les polices s’affichent correctement. et utilisez les outils d’analyse

Testez-le sur tous les grands navigateurs

Vos visiteurs utiliseront des périphériques et des navigateurs variés pour se rendre sur votre site. Il est donc important de vérifier qu’il fonctionne sous tous les grands navigateurs : Chrome, Firefox, Internet Explorer, Opera et Safari. Testez-le aussi sur les périphériques mobiles. Google propose un test pour les portables : google.com/webmasters/tools/mobile-friendly

Cherchez des idées de contenu

Avant de lancer votre nouveau site, vous devez avoir quelques articles sous le coude, alors commencez à y réfléchir. Si vous connaissez bien votre sujet, cela devrait être facile. Vous pouvez aussi trouver d’autres idées à l’aide d’une représentation mentale, d’une analyse de vos concurrents et en menant des recherches dans des domaines connexes.

Publiez du contenu avant le lancement de votre site

Il ne faut surtout pas démarrer avec un site vide : il doit déjà contenir quelques articles. Ce contenu doit être intéressant et de haute qualité pour inciter les internautes à revenir sur votre site.

Relisez, relisez, relisez

Votre contenu doit être intéressant, et personne ne s’attend à ce que tout soit parfait, mais soignez l’orthographe et la grammaire et corrigez autant d’erreurs que possible. Avant de publier un nouvel article, lisez-le attentivement et apportez-y les corrections nécessaires.

Concevez une page d’accueil pour accrocher les nouveaux lecteurs

Votre page d’accueil est la vitrine de votre site ; elle revêt donc une importance particulière. De nombreux nouveaux visiteurs s’y rendront directement ou après avoir lu l’un de vos articles. Ils doivent immédiatement savoir de quoi traite votre site et pouvoir facilement trouver des articles supplémentaires.

Le contenu de votre page d’accueil doit donc répondre à leurs besoins. Elle doit donner une brève introduction, expliquer le sujet de votre blog et proposer la liste de vos articles les plus récents et les plus populaires. Les sous-pages importantes doivent être reliées les unes aux autres.

Fournissez des déclarations juridique et de confidentialité

Ajoutez toute déclaration juridique à vote site pour garantir qu’il respecte la loi sur l’utilisation des données en ligne.

Optimisation pour les moteurs de recherche

Utilisez les bases de l’optimisation pour les moteurs de recherche afin de garantir qu’ils trouveront et classeront votre site Internet. Au-delà des bases, la SEO est un sujet complexe et controversé. Il est utile d’en connaître les grands principes, mais n’y consacrez pas tout votre temps : il est plus important de créer du contenu intéressant pour votre blog.

Analysez le temps de chargement

Les moteurs de recherche accordent de plus en plus d’importance au temps de chargement, car l’internaute moyen n’hésite pas à quitter un site Internet qui met trop longtemps à s’afficher. Cela se solde par une perte de trafic et de revenus. Utilisez Google Page Speed Service Insights pour analyser votre site Internet et apprendre comment l’optimiser.

Analysez l’ergonomie

L’aspect convivial de votre site Internet est difficile à mesurer, mais l’expérience de l’utilisateur est très importante. Plus un site Internet est facile à utiliser, mieux c’est. Demandez à vos proches d’utiliser votre site et de vous signaler tout problème à cet égard.

Installez Analytics

Utilisez un outil d’analyse pour déterminer la performance de votre site Internet et le contenu le plus populaire et mettre à jour tout problème. Google Analytics est populaire, car c’est un outil gratuit et très puissant. Vous pouvez aussi choisir la plate-forme open source Piwik. Prenez le temps de vous assurer que tous les outils de suivi sont bien installés ; cela vous aidera à prendre les mesures nécessaires pour améliorer votre site.

Sauvegardez votre site

Rien n’est plus ennuyeux que de perdre du contenu à cause de problèmes techniques ou d’un piratage. Un bon hébergeur réalise des sauvegardes régulières, mais de nombreux plugins offrent aussi ce service. Règle d’or : sauvegardez régulièrement vos fichiers, y compris la base de données de votre site Internet, pour pouvoir en réinstaller une version mise à jour en cas de problème.

Rédigez un plan à moyen terme pour votre contenu

De nombreux propriétaires de sites Internet, blogueurs et blogueuses se lancent avec enthousiasme, puis s’essoufflent après quelques semaines. Un plan à moyen terme peut aider à éviter un tel problème. Il n’est pas nécessaire de prévoir chaque article en détail, mais un plan à plus long terme doit donner le contenu et les jalons importants de votre site.

Hits: 1